NosfellNosfell est un artiste atypique qui nous chante de douces chansons en klokobetz. Mais qu’est-ce donc ? Simplement une langue artificielle qui n’existe que dans son monde dont il est l’unique représentant. Cette particularité charmante qu’il convient de relever n’est cependant pas la seule originalité de Nosfell. Il est doué d’une voix qu’il arrive à moduler à l’envi, pour des morceaux aériens, parfois avec un brin rock et même quelquefois complètement déroutants.

Le contenu de cet album m’a beaucoup intéressé. J’y ai retrouvé un peu de cette atmosphère si particulière que j’avais rencontré dans le dernier album de Björk et qui m’avait tant plue.