L'art de la fugue - J.S. BACHUn des mes genre musicaux favoris (au grand dam de mes colocs ;-) ) est le répertoire classique. Je n'ai pas souvent eu l'opportunité d'assister à des spectacles lyriques mais la dernière fois, était proprement géniale, et avait eu lieu à l'Opéra du Rhin à Strasbourg.
En effet, l'an dernier à la même époque ; par un curieux hasard j'avais gagné deux places pour « Le mandarin miraculeux » et un autre ballet de Belà BARTÒK lors d'un tirage au sort organisé au RU Gallia. Je m'étais véritablement régalé (pas au RU mais à l'opéra bien sûr) et j'espérais avoir le temps cette année d'y retourner.

Or, par un mystérieux hasard, vendredi après l'épreuve de phamaco, nous sommes allé déjeuner au RU de l'Esplanade (là où nous n'allons jamais en temps ordinaire) où le même genre de tirage était organisé. Tenté par le gain, j'ai même eu l'audace (oh, honte sur moi ! ;-) ) de déposer deux bulletins avec mes deux numéros de téléphone (fixe et portable). L'après-midi même, l'opéra m'a appelé à deux reprises pour m'indiquer que j'avais été tiré au sort. Me voilà donc en possession de quatre places pour « L'art de la fugue » de BACH. De quoi contenter trois de mes malchanceux(ses) ami(e)s qui avaient tous les 6 joué également et qui n'ont pas eu de places....