La parfum Il y a longtemps que j'avais entendu parler de cette œuvre et de sa qualité sans jamais pourtant me décider à l'acquérir. Finalement, je l'ai lu et j'ai beaucoup aimé cette histoire pour le personnage principal complètement décalé et pour la description de la société française et de ses us dans la période pré-révolutionnaire.
J'imagine que l'auteur (Teuton de son état) doit être sacrément francophile et a dû longuement se documenter avant de pondre un tel portrait. L'originalité de ce livre c'est que, contrairement à la majorité des récits, qui ne décrivent que rarement les sensations olfactives des protagonistes, ici, chaque phrase fait référence à des odeurs qui sont décrites de mille manières. Cela rend le roman intrigant au début, puis l'on se rend compte que toutes ces fragrances que l'auteur tente de nous faire percevoir modulent le récit. En cela, c'est déjà une réussite et une curiosité qu'il serait bon de rééditer.