Rouge Brésil J'avais déjà entendu parler de ce roman il y a quelques années. Je suis tombé dessus par hasard à l'occasion de sa sortie en format poche.
Je ne connaissais pas J.-C. RUFIN et à vrai dire, j'avais de gros a priori sur son style étant donné que cette ouvrage lui a valu le Goncourt. Hé bien je dois avouer que j'avais tort : le style est simple et loin des récits au flot alambiqué de tant d'écrivains français actuels.

Très agréable à lire, le roman narre en gros l'histoire d'un groupe de colons qui décide d'aller bâtir un fort, future base avancée de la « France antarctique » sur une île de la baie de Genèbre, aussi connue sous sa traduction portugaise, la baie de Rio de Janeiro. Le récit se focalise sur trois personnages : l'amiral Villegagnon, qui dirige la colonisation et Just et Colombe, deux enfants embarqués bien malgré eux à bord pour servir de traducteurs avec les indiens cannibales de la baie.

Bien entendu, les choses ne se déroulent pas tout à fait comme prévu et l'arrivée de renforts coloniaux venus de France mais dont les rangs sont essentiellement composés de Protestants n'arrange pas les choses : l'île devient le théâtre d'une guerre de religion, bien avant celles qui enflammèrent l'Europe un siècle plus tard.

J'ai beaucoup aimé cette œuvre car d'une part, elle est tirée de faits réels ; parce que l'auteur arrive à nous décrire de façon claire ce à quoi la baie de Rio devait ressembler mais aussi comment vivaient les Tupis, quelles étaient leurs croyances, etc. ; et enfin parce que le récit et la trame sont tout simplement passionnants. Bref, je recommande vivement la lecture de ce livre. ;-)