Ahhh, le 14 juillet avec son traditionnel défilé de décérébrés... Quelle chance ! Cette année on avait même droit à une délégation de la perfide Albion sonnant le clairon tout en évoluant devant la tribune. Il ne manquait plus que les majorettes.
Enfin, en ce jour sacré, point de travaux ! Seulement une ballade tranquille sur le remblai depuis lequel j'ai eu la surprise de constater que tout le monde n'a pas la même notion d'un temps de plage... Ce n'était pas la grande affluence, mais beaucoup essayaient de bronzer dans un vent plutôt froid avec une bonne couverture de nuage.





De retour au Cormier, nous avons pu admirer les acrobaties de la patrouille de France dans le ciel de la baie. Les alpha-jets venus de Paris (où ils défilaient le matin même) pour le meeting aérien de Saint-Brévin, en face.




Mais un bon 14 juillet ne saurait se soustraire à la tradition des feux d'artifice. Aussi, avant d'aller admirer celui tiré depuis la plage de la Tara, nous sommes allés dîner dans une crêperie à la Pointe entre amis.
Nous avons ensuite (ou pendant) pu admirer depuis le Cormier les autres feux tirés dans la baie à Saint-Brévin, Trignac, Saint-Nazaire et Pornichet. Mais dites-moi, il est grand temps d'aller se coucher ! Hé oui, les vacances ne sont pas encore pour tout de suite...